Vendre ses produits alimentaires sur Internet, facile !

Vendre ses produits alimentaires sur Internet, facile !

Résumé

Vendre ses produits alimentaires sur Internet n’est pas chose aisée. Mais BioToutCourt est la solution pour les producteurs et artisans de la bio !

C’est bien connu : aujourd’hui, le net est au cœur de la vente. Et ces dernières années, la vente de produits alimentaires passe aussi par la toile. Drives, marketplaces, sites internet… Il existe de nombreuses alternatives pour vendre des denrées alimentaires en ligne. Et les géants du web s’y sont mis, et avec eux, tous les inconvénients : marges, livraisons, empreinte carbone déraisonnable… Alors comment vendre ses produits alimentaires sur Internet ? Comment être visible sur le net ? Existe-t-il une solution simple et efficace ? Nous vous l’assurons : OUI, il y en a une ! Suivez-nous, on vous emmène…

Vendre ses produits sur Internet : un casse-tête pour beaucoup

Entre les nombreuses marketplaces, la création d’un site personnel ou les réseaux sociaux, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Et ce, surtout lorsque nous ne sommes pas habitués à la toile. Alors comment faire ? Voyons ensemble les avantages et inconvénients des différentes solutions !

Avoir son propre site internet pour vendre ses produits

Avoir son propre site internet est un avantage notable ! Vous pouvez exposer vos produits, votre univers, les valeurs de votre entreprise avec un site vitrine. Et vous pouvez vendre en le transformant en site marchand. Tout ceci sur un espace qui n’est dédié qu’à vous ! Ceci semble parfaitement adapté, n’est-ce pas ?

Détrompez-vous ! Si le site vitrine ou marchand est attrayant, il cache bien des choses. Créer sa page de toute pièce n’est pas facile, et n’est pas donné à tout le monde. C’est un métier ! Même si vous êtes doués, vous devriez passer par un développeur. Car il faut garder un détail à l’esprit : pour vendre vos produits sur Internet, il vous faut un site marchand, pas un simple site vitrine.

Les sites marchands nécessitent des outils  tels que WooCommerce, PrestaShop, Shopify ou PowerBoutique. Elles permettent de créer votre boutique en ligne. Et même si ces outils se simplifient et semblent être utilisables par des débutants, n’oubliez pas que le site internet demande beaucoup plus qu’un peu d’imagination et de savoir-faire.

Pour vendre vos produits alimentaires sur internet, il faut également respecter les lois et règles de conformité des sites de commerce en ligne.

  • Les mentions légales : elles varient en fonction du type de professionnel et d’activité. Elles doivent permettre l’identification de l’entité ou de la personne physique. Elles contiennent donc le nom, prénom, adresse, mail, nom de l’hébergeur du site, et responsable de rédaction. Et pour l’activité commerciale, d’autres informations doivent y figurer. Notamment le numéro d’inscription au registre du commerce, le numéro d’identification fiscale, et les Conditions Générales de Vente. Il faut également y faire figurer les mentions relatives aux cookies (petit fichier d’information contenant des données relatives à la navigation et aux données d’un utilisateur) et à l’utilisation des données personnelles.

  • La RGPD : elle est aussi connue sous le nom de Réglementation Générale sur la Protection des Données. Elle permet l’encadrement du traitement des données personnelles des usagers d’Internet. En l’occurrence, sur un site pour vendre vos produits, les données personnelles des usagers sont en jeu : informations bancaires, compte de paiement, informations personnelles… Quelles données sont utiles ? Lesquelles garder ? Comment les stocker en sécurité ? Autant de questions qui doivent se poser… Et dont les réponses varient ! En fonction des évolutions des lois, le site doit être entretenu régulièrement.

  • Les CGV : les fameuses conditions générales de vente. Ces mentions sont présentes sur les sites commerciaux. Elles regroupent l’ensemble des informations transmises à un fournisseur à son client concernant les marchandises, les services, les conditions légales de vente…

Et faire appel à un professionnel ?

Alors vous pouvez faire appel à un professionnel… Mais il faudra payer le prix fort. Le coût d’un site internet est très élevé. Entre le développement, les tests, les mises à jour et l’entretien… Sans même envisager de devoir embaucher quelqu’un pour s’en occuper et gérer vos commandes et l’expédition ou le retrait…

Vous l’aurez compris, créer un site marchand ne s’improvise pas. Connaissances techniques, légales, juridiques… Tout en sachant que le site vous demandera de l’entretien. Un bug technique, la mise à jour des produits et disponibilités, l’automatisation des mails de commande…

Sans compter la sécurité, régulièrement mise à mal. Nos techniciens avaient réalisé des tests sur des sites marchands e-commerce. En une journée, ils avaient relevé plus de 750 attaques de pirates informatiques. Rien que cela !

Vendre vos produits grâce aux réseaux sociaux

Si vous n’avez pas le budget ni les connaissances pour un site internet, il existe aujourd’hui des outils très pratiques pour vous faire connaître… Et même pour vendre ! Ce sont les réseaux sociaux.

Si vous vous faites connaître via Facebook ou Instagram, vous avez plus de chance de réaliser des ventes ! Mais les réseaux sociaux ne sont pas une science exacte… Et faire croître son nombre d’abonnés ou améliorer sa visibilité n’est pas chose aisée. Cela demande du temps, de la régularité… Et il faut créer du contenu de qualité. C’est aussi un métier !

Une stratégie sur les réseaux sociaux se pense, il faut savoir quand poster, étudier les statistiques de votre audience… Diffuser quelques photos prises de temps en temps n’est malheureusement pas suffisant. De plus, faire la promotion de l’agriculture et de l’artisanat n’est pas simple. Il faut mettre en valeur les produits, faire attention aux propos pour ne pas être méjugé.

Sans compter le système de prise de commande complètement inexistant via les réseaux sociaux. Messenger, Facebook, Instagram, mail… Devoir comptabiliser vos commandes sur diverses plateformes n’est pas pratique, et c’est une perte de temps !

Opter pour un blog

Aussi, vous pouvez opter pour un blog. Mais encore une fois, ce n’est pas simple. Le référencement de votre blog est une tâche de longue haleine. Il faut savoir accrocher votre public et écrire des articles pertinents. Cependant, ce n’est pas tout. Il vous faudra mettre en place une stratégie SEO pour le référencement de votre blog.

Comme pour un site, si vous souhaitez être vu, il faut se trouver au tout début des résultats des moteurs de recherches. Sans entrer dans des détails trop techniques, la SEO est l’ensemble des stratégies qui vous permettent d’être dans les premiers résultats de recherches. Cela passe par la définition de mots-clés, le travail sur la forme et le fond des articles et du site, le maillage interne.

Entre les réseaux sociaux, un blog ou un site internet… Deux options très chronophages, l’autre très chère, les trois très énergivores… Et une fois que votre outil est mis en place, vous devez le faire connaître et rameuter les foules. Un site ou une page Facebook seuls ne valent rien : vous devez engranger du trafic afin de réaliser des ventes. Mais il existe une solution ! Suivez le guide.

BioToutCourt est la solution pour vendre ses produits alimentaires sur Internet !

Vendre ses produits alimentaires grâce aux réseaux sociaux ou à un site internet demande beaucoup d’efforts, de temps et parfois d’argent, nous l’avons vu… Surtout lorsqu’on est producteur ou artisan de la bio : le travail nous attend ! Mais il existe une solution pour vendre via Internet. La plateforme BioToutCourt, évidemment.

Mais attention, BioToutCourt n’est pas une plateforme comme les autres. Nous ne pratiquons pas l’achat revente comme la plupart d’entre elles. Et contrairement aux divers sites de vente en ligne qui ont fleuri ces derniers temps, nous sommes entièrement en bio, et nous ne sommes pas un intermédiaire. En général, les marketplaces ont des taux de marge impressionnants qui débutent à 20% et vont souvent bien au-delà.

Chez BioToutCourt, nous avons choisi de rendre la plateforme sans frais et accessible à tous les producteurs et artisans de la bio. Parce que nous souhaitons les accompagner dans leur démarche vertueuse et respectueuse de l’environnement et de la biodiversité. Le prix affiché est le prix réellement perçu par celui qui vend. Sur le ticket de caisse du consommateur, la contribution est de 6 % (ajoutés au total de sa commande).

Et c’est vous qui choisissez tout : date de distribution, lieu, prix, délai pour préparer vos commandes, point relais. C’est la simplification de votre gestion de commande, et de votre comptabilité ! Et si des circuits-courts se créent près de vous, vous serez les premiers informés. Parce que nous prônons le circuit très court, évidemment.

Parce que, oui, il est possible de ne pas faire de compromis entre frais, bio et local ! Grâce au site, les biocavores trouvent des produits frais et de saison autour de chez eux, chez de bons producteurs et artisans bio.

Et la visibilité ?

Encore mieux : en entrant dans la communauté BioToutCourt, vous êtes assurés d’être visibles. Nous parlons de vous sur nos réseaux et dans nos newsletters. En outre, vous pouvez vendre vos produits sur Internet sans engagement, sans frais, et en étant visible sur les réseaux sociaux.

BioToutCourt est donc le meilleur moyen pour vendre vos produits sur Internet. Simple et efficace même pour un producteur seul face au web, c’est un outil clé en main facile à appréhender, même pour les plus réfractaires au digital ! Alors, prêts à rejoindre la communauté BioToutCourt ? Ouvrez votre compte sans frais et commencez à vendre vos produits sur Internet facilement et rapidement !

Partager :FacebookTwitter

Instagram

Error validating access token: The session has been invalidated because the user changed their password or Facebook has changed the session for security reasons.