Marges et alimentation – Fonctionnement des marges
taux de marge

Marges et alimentation – Fonctionnement des marges

Résumé

Etudions les taux de marge selon les circuits de distribution
épisode 1 – La Grande Distribution

La Grande Distribution

Outre le titre d’une émission que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, le juste prix pour un produit alimentaire, c’est quoi ? Quel fonctionnement pour les “marges” ?

Est-ce un prix raisonnable qui satisfait au plus grand nombre : producteurs, distributeurs et clients ?

Nous avons essayé de nous documenter à ce sujet et force est de constater que le sujet est assimilable à la famille Boite Noire, opaque à qui n’est pas expert ou acteur du système.
Pourquoi a-t-on tant de mal à être transparent ?
A qui profite de crime ?

Nous vous proposons notre 1er volet qui concerne la grande distribution, suivra Marges et grossistes, Marges et autres intermédiaires, pour s’achever par Marges et producteurs ! Alors, c’est parti pour le fonctionnement des marges dans la grande distribution !

Taux de marges de la grande distribution : les Grandes Enseignes

Tout consommateur sait qu’une entente existe bien entre grosses enseignes. Et ceci afin que le prix des produits soit quasi à l’identique selon le magasin choisi.
On se rend compte que la culture de l’image et la perte de confiance est un sujet bien travaillé. Dans le bashing permanent, tout dénigrement part comme une traînée de poudre ! Toutes les enseignes sont assez bien entraînées et cultivent la veille concurrentielle, le doigt sur la couture du pantalon du dieu Consommation.

Qu’en est-il du fonctionnement des marges en GMS ?  

Suivant les produits, le taux peut varier de 3 % à 80 %.
Ne cherchons pas à entrer dans le détail ! Imaginons que tout ce qui est mis en avant dans les catalogues polluants ou en tête de gondole n’est pas placé aléatoirement. Les produits phares sont généralement issus de grands industriels dont les consommateurs connaissent les prix par cœur.
Les petites marges sont contre balancées par des volumes importants que seules les grandes marques sont en mesure de fabriquer.

Le client étant roi, les prix ne bougent pas beaucoup pour les consommateurs. Ce sont généralement les producteurs qui se trouvent impactés par une renégociation des prix.

Les charges des enseignes conditionnent le prix de vente.
Comprenez qu’un produit acheté est augmenté d’un pourcentage allant jusqu’à 80 % parfois.
1er employeur de France, cela ouvre des avantages !

Il existe même une marge arrière (suivant le volume vendu ou les objectifs de progression de vente). Jusqu’à présent, elle était uniquement pratiquée par le GMS. Mais elle tend à se propager ces dernières années aux magasins en franchises ou groupements.
D’après vous, qui se perd dans la nébuleuse des CGV ?
Bien souvent, les plus petits.

Inutiles de chercher des informations, rien ne transpire et seul un salarié cadre repenti peut parler.
Seuls chiffres annoncés par la GMS : environ 1,3 % de marge nette, si peu !

Au mieux, au hasard des magazines de grande conso, on vous lâche que le rayon charcuterie/volaille est le plus rémunérateur, dépassant les 8%. Pour de l’industriel, c’est cher payé ! Pensez-y quand vous achetez.
Les rayons poissons sont en revanche déficitaires et c’est l’existence de ce rayon qui fait entrer les clients.

Parlons des marges pour les produits Bio en GMS !

Savez-vous que les marges sont majoritairement à plus de 75 % sur les produits bio en rapport au conventionnel d’après plusieurs études (FranceInfo et QueChoisir).
Sachant que les Grandes Enseignes détiennent 55 % des ventes en AB (source : Agence Bio), vous comprenez mieux comment la GMS s’empare de la manne Bio.

De là à penser qu’elle puisse être influente sur l’assouplissement du label… 
Cadeau bien emballé, sous film plastique, évidemment 😉

Retrouvez prochainement l’épisode 2 : Taux de marge et Grossistes. En attendant, pourquoi ne pas vous inscrire sur BioToutCourt ? Le circuit-court pour éviter les intermédiaires (et les marges, c’est notre dada !


Partager :FacebookTwitter
Rejoignez la discussion

Instagram

Error validating access token: The session has been invalidated because the user changed their password or Facebook has changed the session for security reasons.