Le woofing ou wwoofing, une solution pour comprendre, apprendre et avancer !

Le woofing ou wwoofing, une solution pour comprendre, apprendre et avancer !

Résumé

Le woofing vous permet de travailler bénévolement ici et ailleurs auprès de producteurs de la BIO qui en contrepartie, vous proposent gîte et couvert.

Dans un monde tout en rugosités, il est parfois bon de partir à la quête de soi-même et de se recentrer tout en se donnant l’opportunité d’être utile et d’apprendre.

Nous nous sommes tous dit un jour que l’herbe est plus verte ailleurs…et si c’était le cas ?

Le woofing vous permet de travailler bénévolement ici et ailleurs auprès de producteurs de la BIO qui en contrepartie, vous proposent gîte et couvert.
Pas moins de 1800 hôtes en France reçoivent ce soutien moral et physique de vacanciers actifs heureux de partager. Et dans le monde, on compte plus de 50 associations de woofing qui mettent en relation.
Au-delà d’un échange de main-d’œuvre contre hébergement, chacun apporte à l’autre.

Les nombreux témoignages de woofers attestent que c’est la façon la plus économique de découvrir du pays. On voyage et on apprend un nouveau style de vie, on rencontre des personnes et l’on acquière de nouvelles connaissances et tout cela en français ou en anglais ou dans une langue que vous souhaitez approfondir.

Une acquisition de savoir-faire 

N’avez-vous jamais eu l’envie de traire une vache, fabriquer des fromages de chèvre, apprendre à faire les foins, préparer des semis ou encore planter efficacement des légumes ?
Plus encore, certains construisent des systèmes d’irrigation ou participent à la réalisation d’un laboratoire de conserverie. La liste est longue tant les apprentissages sont variés et les activités décuplées dès que les ressources humaines sont présentes.
Fort d’expériences multiples, on apprend à changer son mode de consommation de citadin : moins de déchets, plus de réemploi, du compostage, baisse de la consommation d’eau, baisse de l’utilisation d’emballages et développement du vrac !  Cette connexion au monde rural BIO révèle le bon consommateur que vous allez devenir.

Une reconnexion avec la nature

Vivre en harmonie avec la nature est le credo des woofers.
Citadin, cette expérience vous aide à reprendre la main sur votre environnement, de mûrir et de mieux vous (re)construire. Vivre au plus près de la terre, comprendre comment les cultures s’organisent, ouvrir les yeux sur le rapport au monde animal sont le chemin qui mène à la découverte d’une cohérence personnelle.

Une façon de tester la vie à la ferme

Entre l’idée qu’un citoyen peut se faire de la vie à la ferme et la réalité, il y a souvent un décalage qu’il vaut mieux appréhender avant.
Si l’on envisage une reconversion professionnelle, le woofing est une excellente expérience qui facilitera vos choix.
On ressort de cette immersion avec une vision bien plus précise de l’univers de l’agriculture biologique, des modes de productions mais également des modes de distributions comme celui des circuits courts de type Amap ou drive fermier ou encore de l’organisation de la vente à la ferme.
Beaucoup racontent que malgré tout leur rapport à la terre a changé et prennent conscience que les produits issus de l’exploitation ont une valeur bien plus forte quand on sait ce qu’il est nécessaire de faire pour bien les cultiver.

La pratique du woofing est incontestablement une expérience hors norme qui révèle en vous le sentiment de se sentir utile en échange d’apprentissages.
Parfois même, on apprend à décupler son imagination en comprenant que finalement en milieu contraint, c’est la capacité à savoir rebondir qui l’emporte mobilisant les forces créatrices.

Si vous voulez fuir le tourisme de masse, testez le woofing et rencontrez des paysans en toute humanité !

Fédération internationale 
Fédération française

 

Partager :FacebookTwitter
Rejoignez la discussion