La livraison à domicile n’est pas la formule à privilégier

La livraison à domicile n’est pas la formule à privilégier

Résumé

La livraison à domicile est sans doute très facile, mais on peut faire mieux si l’on veut préserver notre planète.

Limiter la livraison à domicile, ou comment être un consommateur responsable. C’est sûr, la planète vous remerciera !

On le sait, la vente en ligne accélère considérablement le transport des marchandises. Au départ, on peut penser que mieux vaut un camion que 100 voitures sur les routes pour aller chercher un produit au magasin.
Or, au fil des années, les camions ont envahi la chaussée, particulièrement dans les centres villes. Les cartons sont devenus disproportionnés vis-à-vis du contenu qu’ils renferment.
Tout cela est-il bien raisonnable ?

L’impact carbone du transport dans la livraison

A l’heure actuelle, selon l’ADEME, le transport est la première source d’émission de CO2 ! Il arrive devant le bâtiment, l’industrie et l’agriculture qui se partagent à égalité la seconde place. Pire encore, les trajets font moins de 5km pour plus de la moitié d’entre eux.
C’est vrai que beaucoup d’entre nous jettent la responsabilité sur le transport aérien sans avoir conscience qu’il n’est pas le seul mode impactant.


Les éléments cachés induits par le process du transport

Et oui, le processus de livraison est énergivore.
Outre la navigation depuis votre ordi, tablette ou mobile qui consomme, savez-vous qu’en activant le bouton « commander », vous pouvez déclencher jusqu’à 10 rappels par sms, sans parler des échanges téléphoniques ! Et ne parlons pas de l’impact de la re-livraison en cas d’absence.

Un colis par produit, bonjour les déchets !

Il n’est pas rare de recevoir en plusieurs paquets des produits commandés ensemble. Quel désastre écologique !
Les puissantes sociétés de transport imposent des conditionnements gigantesques et souvent vides pour plus de la moitié. Le vide étant bien sûr comblé avec du carton ou du plastique gonflé d’air. Ça fait cher le kilo d’air !
En fait, les arguments concernant la solidité fusent, mais à qui profite le crime ? Certainement pas à la planète !

Où est le contact humain dans la livraison à domicile ?

Des livreurs pressés qui se garent mal. Des clients stressés d’attendre un colis qui n’arrive pas. Autant de raisons d’être un peu circonspect sur la qualité de l’échange.

On est loin du facteur qui faisait la causette. Il y a le rythme à tenir et l’efficacité commerciale.
Le sourire est parfois présent, seulement car certaines applications demandent de noter le livreur et (ou) donnent la possibilité de changer le pourboire après livraison. Et encore de la data consommée !!

Finalement, êtes-vous convaincu que la livraison à domicile n’est pas la bonne formule, sauf bien entendu si vous êtes porteur d’une invalidité qui vous empêche de vous déplacer ?

A notre niveau de consommateur, nous pouvons agir

Comment ?

  • Regarder si l’on peut faire ses courses à proximité de son domicile
  • Flairer la fausse promotion vantée sur le net
  • Faire attention aux sites de commande en ligne. Eviter les agrégateurs de marketplace qui rendent opaque le lieu de départ du colis
  • Opter pour une livraison à domicile uniquement pour les produits lourds et(ou) encombrants
  • Privilégier la livraison en point relai de proximité

Sur la plateforme BioToutCourt, pas de livraison à domicile ! Vous commandez en direct au producteur et vous récupérez vos produits à la ferme ou en points de retraits. Vous souhaitez en savoir plus sur nos engagements ? Retrouvez notre article sur la gestion du dernier kilomètre. Promis, pas besoin de livraison, tout est en ligne !

Partager :FacebookTwitter

Instagram

Error validating access token: The session has been invalidated because the user changed their password or Facebook has changed the session for security reasons.