Entreprise à mission : entre performance et intérêt général

Entreprise à mission : entre performance et intérêt général

Résumé

Le sujet des entreprises à mission nous tient tout particulièrement à cœur chez BioToutCourt. Alors cette semaine, nous vous expliquons ce qu’elles sont, comment elles fonctionnent et comment les reconnaître !

Cette semaine, nous abordons un sujet qui nous est cher chez BioToutCourt : les entreprises à mission. Ce concept se démocratise de plus en plus. Pourtant, il n’en est pas moins flou : toutes les entreprises devraient avoir une mission, non ? Nous vous proposons cette semaine de vous immerger avec nous dans ce qu’est une entreprise à mission. Pour y voir plus clair, suivez-nous, c’est par ici !

Qu’est-ce qu’une entreprise « à mission » ?

Une entreprise à mission se définit par des qualités innovantes (autrement dit des desseins particuliers en termes de développement durable et de société). Elle s’engage dans l’évolution de son modèle. Et la fameuse « mission » est intrinsèque à leur activité.

Un peu pompeux tout cela. En fait, c’est plutôt simple. C’est une entreprise qui allie bien commun et but lucratif. Souvent, elle intègre dans son développement des valeurs sociétales comme le développement durable, la réinsertion… En bref, l’entreprise à mission se veut utile pour l’ensemble de la société, et pas seulement une partie.

Ce statut d’entreprise a été mis en place par la loi Pacte en 2019. Cependant, l’expression est arrivée en France depuis 2015 pour traduire une pratique venant des Etats-Unis. L’idée est de penser ou repenser le fonctionnement économique d’une société en accord avec un but social et environnemental.

Et on sait déjà ce que vous pensez : « Le service RSE d’une entreprise, c’est pareil ». Non ! Une entreprise possédant un service RSE n’est pas forcément à mission ! La Responsabilité Sociale des Entreprises est au cœur des entreprises à mission. Cependant, ce n’est pas parce qu’une société pratique une politique RSE qu’elle en a le statut. L’entreprise à mission s’engage pour un projet spécial et spécifique : sa stratégie économique dépend de celui-ci. Et elle a pour but d’apporter sa contribution à des enjeux socio-économiques, environnementaux, ou même culturels. Sa mission est sa raison d’être !

Ces sociétés ont donc une mission, un but (comme si on ne l’avait pas déjà assez répété), un plan d’action, une équipe engagée autour de ses objectifs. Mais aussi et surtout : les résultats sont évalués et contrôlés par un organisme tiers indépendant (OTI). Cette qualité de « société à mission » est visible dans le répertoire Sirene. Ce fichier n’est autre que la base de données de l’Insee des entreprises et établissements. C’est donc tout à fait officiel et sérieux.

Pourquoi les entreprises à mission ?

En 2019, la loi Pacte encourage les entreprises existantes à revoir leurs engagements socio-économiques et environnementaux. Ils doivent les imbriquer de manière à ce que ces trois coexistent et aient une valeur sur le plan sociétal et environnemental. Et ce, pour l’ensemble de la population (donc des consommateurs). Pour les nouvelles entreprises, il s’agit d’inscrire dans ses statuts leurs engagements à tous les niveaux dès le début de leur activité.

Pour faire court, les entreprises à mission ont chacune leur(s) propre(s) objectifs, mais ont en commun ces points :

  • Elles réconcilient responsabilité économique et contribution sociétale au sein même de leur fonctionnement. En d’autres termes, elles se fondent autour d’objectifs RSE qui sont intrinsèques à leur développement.
  • Elles ont un objectif à long terme, qui perdure dans le temps. Par exemple, développer l’agriculture biologique et la consommation locale. Vous voyez de qui on veut parler ? (On vous aide, ça commence par Bio et c’est Tout Court…)
  • Elles sortent du modèle purement lucratif et consumériste, et c’est nécessaire !

Ceci dit, elles ont bien un autre point en commun : si elles sont viables économiquement, elles profitent à la société dans son ensemble !

Comment reconnaître les entreprises à mission ?

Avant de vous pencher sur les détails plus normés, regardez l’ensemble. Il est plus simple qu’il n’y paraît de démêler le vrai du faux. Vérifiez si les engagements pris par l’entreprise sont au cœur de tout son fonctionnement. Si c’est le cas, c’est déjà bon signe !

Le reste est assez simple en substance. Tout d’abord, le statut est inscrit au registre des entreprises et sociétés tenu par l’INSEE (Sirene). Aussi, et de façon formelle, certaines sont labellisées ESUS (comme nous !). Les Entreprises Solidaires d’Utilité Sociale sont le plus souvent des entreprises à mission.

Il est important de noter que ces structures ont des équipes engagées. Il est primordial que les équipes se mobilisent autour de la mission, de l’objectif. Ainsi se créé un sentiment d’appartenance fort, qui fédère et qui fait avancer les choses efficacement.

Par ailleurs, ces sociétés ont souvent un pilotage collégial. Il faut entendre par là que la gouvernance est composée de manière à suivre objectivement les avancées. Le comité contrôle la mise en œuvre des pratiques, il suit et évalue les mesures adoptées selon les indicateurs définis. Et n’oubliez pas : les entreprises à mission sont contrôlées tous les 2 ou 3 ans par un OTI (Organisme Tiers Indépendant). Cet organisme est défini par la direction de la société selon une liste établie par le gouvernement.

Et BioToutCourt dans tout ça ?

Vous ne croyiez tout de même pas partir si vite ?

Si ce sujet nous tient tant à cœur, c’est parce que BioToutCourt est une entreprise à mission. Et nous la faisons rimer avec alimentation ! Nous sommes convaincus que manger bio et local sans intermédiaire est la solution pour demain. Pour réduire notre impact carbone, pour relocaliser l’économie, pour manger bien, manger mieux, et de saison.

Oui, parce que sur BioToutCourt, vous ne trouverez que des produits à minima en bio labellisés AB. Pour savoir ce que vous achetez, à qui vous l’achetez, et aussi pour votre santé. Parce que le circuit très court, c’est simple après tout ! (lien)

C’est pourquoi nous avons développé une plateforme numérique de mise en relation entre producteurs/artisans et consommateurs de leur région. La plateforme est sans frais pour les producteurs, pour les soutenir et les encourager dans leur démarche plus respectueuse. Et bien sûr, nous accompagnons les producteurs et artisans dans cette aventure.

Et surtout, nous ne sommes pas des intermédiaires ! Les sommes ne transitent pas par BioToutCourt, et vont directement de votre porte-monnaie au compte du producteur. La contribution demandée aux consommateurs est de 6 % pour payer les frais bancaires et la plateforme. C’est donc dérisoire comparé aux marketplaces qui prennent une commission de 20 à 30 %. C’est aussi notre engagement : donner accès à tous à la bio et au local ! Et en résume, chacun touche l’argent de son travail : c’est une relation commerciale saine.

Bien sûr, notre gouvernance est collégiale, et chaque année, nous rendons des comptes à notre comité de pilotage. Composé de référents circuit-court, producteurs et artisans, il évalue nos pratiques et valide nos décisions. Et dès l’année prochaine, nous reverserons une partie des revenus générés vers l’aide pour l’installation en AB.

L’entreprise à mission a donc une dimension juridique, mais n’est pas assez répandue !

Une entreprise engagée n’est pas forcément une entreprise à mission : elle s’engage pour elle-même, pas pour tous ! Et c’est dommage. Car nous faisons face aujourd’hui à des enjeux sanitaires, écologique et sociétaux sans précédent. Et impossible de penser entreprise sans aspects lucratifs qui sont les poumons de notre société. Sans organes économiques, pas de revenus, de création d’emplois ou autre. Mais les paramètres socio-environnementaux peuvent et doivent se traiter au même niveau. Et si, c’est possible ! Les sociétés à mission sont des maillons essentiels dans notre mode de consommation actuel, surtout lorsque celles-ci sont engagées sur des sujets d’ampleur ! Pour que l’humain, l’économie et la nature s’épanouissent de concert. Alors, prêts à nous faire confiance ? Biocavores, retrouvez les producteurs près de chez vous sur notre plateforme ! Producteurs et artisans, contactez-nous et discutons de votre inscription !

Et si vous hésitez, vous pouvez lire la tribune d’un maraîcher utilisant la plateforme BioToutCourt sur notre blog !

Partager :FacebookTwitter

Instagram

Error validating access token: The session has been invalidated because the user changed their password or Facebook has changed the session for security reasons.