Circuit court, santé, climat… Quels bienfaits ?

Circuit court, santé, climat… Quels bienfaits ?

Résumé

Consommer en circuit court ralenti le réchauffement climatique et les émissions de gaz à effet de serre.

Freiner le réchauffement climatique est un long combat qui se gagnera sur plusieurs fronts. En matière de consommation et de comportement d’achat, les habitudes sont par exemple appelées à se transformer. Mais connaissez-vous le lien entre circuit court, climat, santé ?

Depuis quelques années, les modes de consommation changent. Davantage de consommateurs privilégient ainsi les achats de produits locaux et de proximité. Préférer les circuits courts profite au climat et à la santé des consommateurs.

Acheter en circuit court, un mode de consommation de plus en plus prisé

Produits locaux et circuits courts étaient la norme avant que les enseignes de la grande distribution ne changent le paysage… Ainsi que la manière de consommer. Au fur et à mesure du développement des zones urbaines et de l’évolution des moyens de transport, cette habitude de consommation en circuit court a progressivement disparu.

Pourtant, depuis les années 2000 ce mode de consommation refait surface. Ce regain d’intérêt amène d’ailleurs le ministère chargé de l’agriculture à apporter une définition précise à cette forme de consommation. En France, est reconnu comme circuit court tout type de commercialisation de produits agricoles réalisé soit directement du producteur au consommateur, soit indirectement, mais avec un seul intermédiaire.

Début 2021, près de 58,3 % des personnes interrogées confirment par exemple privilégier régulièrement l’achat de produits locaux en circuit court contre 57,2 % en 2020 et 53% en 2019 selon l’institut d’études YouGov.

Même si elle est en partie liée à la situation sanitaire actuelle, cette préférence pour les achats en circuit court reflète une certaine prise de conscience. Celle de la société quant à la nécessité de changer de comportement. Davantage de consommateurs réalisent qu’il est préférable de choisir le circuit court. Tant pour leur santé que pour le climat.

Circuits courts : quels bienfaits sur le climat ?

Même si les habitudes de certains consommateurs sont en train de changer il est important de promouvoir encore ce mode d’achat. En effet, les produits issus des circuits courts affichent un bilan CO2 bien plus raisonnable.

Moins d’emballage et d’accessoires utilisés pour le conditionnement.

Lorsque le lieu de production et le point de vente sont proches, les produits alimentaires sont souvent vendus brut et sans emballage.

Moins de perte et moins de gaspillage alimentaire.

L’achat direct en circuit court de produits alimentaires permet de réduire une partie du gaspillage alimentaire. Un producteur pourra mettre en vente l’essentiel de ses récoltes. Y compris les produits présentant des défauts esthétiques ou ceux étiquetés « hors calibre », alors qu’ils sont tout à fait sains et propres à la consommation.

– Peu d’énergie nécessaire à la conservation des produits.

Les producteurs ou les points de vente en circuit court vendent généralement des produits de saison ayant peu ou pas besoin de conservation. Le délai relativement court entre la récolte des aliments et leur commercialisation justifie en effet que les besoins de congélation ou de transformation sont rares, voire optionnels, sur ces produits. L’utilisation d’une source d’énergie est ainsi limitée pour le traitement des aliments vendus en circuit court.

– Moins d’émissions de Gaz à Effet de Serre grâce à une optimisation du transport et de la logistique.

Les aliments issus des circuits courts sont vertueux pour l’environnement… Uniquement lorsque les stratégies et moyens utilisés pour leur logistique et leur transport sont optimisés. Dans certains cas, l’acheminement d’une cargaison entre le lieu de production et celui de la vente, même situé à proximité, peut dégager davantage de gaz polluants, comparé au transport d’un produit équivalent sur un circuit plus long.

Un camion de 3,5 tonnes peut en effet rejeter jusqu’à 10 fois plus de CO2 au kilomètre par rapport à un autre de 32 tonnes. Ce constat amène l’Agence de la Transition écologique à recommander une optimisation de la logistique chez les acteurs des circuits courts afin de maximiser les effets de leurs activités sur le climat.

Aliments en circuit court : des alliés parfaits pour une bonne santé

Au-delà de leurs bienfaits pour le climat, les produits achetés en circuit court affichent également de nombreux autres avantages. Et notamment sur la santé :

– Des produits frais sans conservateur.

Cueilli à maturité, un fruit ou un légume local est rapidement mis en vente sur les étalages du producteur. Et il arrive en peu de temps dans l’assiette du consommateur. Ce court délai entre la production, la vente et la consommation garantit la fraîcheur du produit brut sans conservateur.

– Une variété de produits de saison et des nutriments préservés.

Les acteurs des circuits courts respectent la saisonnalité des cultures. Ce mode de production leur permet de proposer une variété d’aliments sans renfort d’additifs, d’intrants et autres pesticides. Leurs cultures suivent ainsi le cours des saisons et fournissent aux consommateurs les nutriments essentiels au meilleur moment de l’année. En hiver par exemple, des aliments saisonniers comme le chou, le kiwi ou le citron aident le corps à faire le plein de vitamines. Ils contribuent à une meilleure immunité.

Avec les circuits courts tout le monde est gagnant : les producteurs, les consommateurs et le climat. Simplement parce que ce mode de consommation est responsable et respectueux de l’environnement.

Manger local et préférer les circuits courts génère une multitude d’avantages et constitue une alternative à la grande distribution. Et avec BioToutCourt, créer son circuit court, c’est simple ! Mais d’autres actions seront à poursuivre sur d’autres fronts. Comme ceux du transport et de l’utilisation de l’énergie, afin que les générations futures profitent d’une planète en pleine santé.

Partager :FacebookTwitter

Instagram

Error validating access token: The session has been invalidated because the user changed their password or Facebook has changed the session for security reasons.